2021-10-14
À lire!
/
/
Douleur lombaire

Douleur lombaire

Douleur lombaire
Date
Marie-Hélène Jutras

Marie-Hélène Jutras

Diplômée en 2006, Marie-Hélène a rapidement développé un intérêt marqué envers la clientèle vivant avec des douleurs persistantes. Elle détient un Certificat de 2e cycle en Gestion de la douleur chronique de l’Université McGill.

Une douleur au bas du dos. Mais qu’est-ce qui se passe?

On dit que 90 % des gens auront un jour mal au dos. Donc, on peut dire que presque toutes les personnes sur la planète vivront avec une douleur lombaire, un moment donné dans leur vie. En général, la douleur au dos disparait entre 4 et 6 semaines après l’apparition des symptômes.

Qu’en est-il des tests médicaux pour savoir quelle est la structure qui cause la douleur? Devez-vous passer une radiographie ou imagerie par résonance magnétique (IRM) d’emblée lorsque la douleur est présente?

Voici quelques statistiques étonnantes. Chez une population âgée de moins de 30 ans, des signes de vieillissement des disques lombaires (ce qu’on appelle de la dégénérescence discale) sont présents chez 40 % des « jeunes ». Rendu vers 50-55 ans, le pourcentage s’élève à 90 %. Une autre étude a évalué des jeunes de 20 à 22 ans qui ne présentaient aucune douleur au bas du dos. Les chercheurs ont noté une dégénérescence discale chez 48 % et un bombement discal chez 25 % des jeunes du groupe.

On peut constater que les tests de radiologies peuvent démontrer des éléments particuliers aux structures du dos, mais qu’ils ne sont pas nécessairement associés à de la douleur. Les radiographies et les IRM seront demandées par les médecins s’il y a suspicion de problèmes graves, tels que le risque d’une fracture, la présence d’incontinence ou des faiblesses majeures par exemple.

Lors de son évaluation, le professionnel de la santé prendra en considération l’apparition de vos symptômes (soudaine, suite à un traumatisme ou aggravation de douleurs présente de longue date), l’endroit de vos symptômes (au centre, d’un côté, avec des sensations dans les jambes…) et fera son examen afin d’évaluer la mobilité, la force et d’autres éléments pertinents. Suite à cette prise en charge, il pourra constater la gravité de votre condition et discuter avec vous des options de traitements ou alors vous diriger vers d’autres professionnels au besoin.

Mal de dos

Il est donc nécessaire de comprendre qu’il n’est pas toujours pertinent pour le médecin de prescrire des tests radiologiques afin de connaître l’état des structures dans votre dos, puisqu’il n’y a pas de corrélation parfaite à faire avec les symptômes. Et si certains tests ont été demandés et que la conclusion relate une dégénérescence ou une hernie discale, il est primordial de comprendre que ces résultats s’ajoutent à vos symptômes, à votre histoire, mais ne sont pas la vérité absolue.

Votre professionnel de la santé s’assurera de prendre en considération tous les éléments entourant votre condition afin de vous fournir un traitement optimal.

À découvrir!
Icône clinique Physiothérapie Valleyfield
Nous sommes déménagés à notre nouvelle clinique!

Voici notre nouvelle adresse :

151, rue Victoria
Salaberry-de-Valleyfield, Qc, J6T 1A5